top of page

ÉNERGIE & ENVIRONNEMENT: Limiter les hausses tarifaires d'énergie !



HAUSSES TARIFAIRES D’ELECTRICITE AU 1er FEVRIER 2023 : QUELS IMPACTS ? COMMENT LES LIMITER ? Comme tous les particuliers et entreprises, les Centres Equestres sont touchés depuis le 1er février par les hausses tarifaires de l’électricité.


Jusqu’à présent, le poids de l’électricité dans les charges des centres équestres pesait encore assez peu par rapport aux salaires et charges, et achats de grains, fourrage, paille, .. les principales consommations se réalisant en hiver, entre chauffage des locaux, allumage des carrières et manèges le soir pour les cours, éventuellement en cas d’organisation régulière d’évènements sportifs, induisant matériel de cuisine ou branchement des camions. Mais il est certain que cela va être de plus en plus significatif, et donc pénalisant pour votre bilan financier. Comment en limiter l’impact à court et moyen terme ?

La première démarche à faire est de vérifier votre contrat d’électricité et connaitre la hausse qui va être appliquée en fonction de votre statut :

- Si vous êtes une TPE ( moins de 10 salariés et moins de 2M€ de CA annuel ) et que votre contrat est inférieur ou égal à 36kVA, vous rentrez dans la catégorie du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement et donc la hausse sera de 15% mais vous devrez en faire la demande auprès de votre fournisseur. A court terme, quelques bonnes pratiques d’économie listées ci-dessous peuvent être suffisantes pour compenser cette hausse en informant vos salariés et vos clients, et en étant vigilant … - Si votre contrat est supérieur à 36kVA ou que vous ne remplissez pas les conditions de statut TPE, ce qui peut être le cas de structures importantes ou activités multiples sur le site avec des machines agricoles lourdes par exemple, le bouclier tarifaire ne s’applique plus et vous êtes donc exposés à la hausse directe de l’électricité, pouvant être multipliée par 3 par rapport au coût précédent. Dans ce cas, sachez qu’il existe un dispositif mis en place par l’Etat appelé « amortisseur électricité » permettant de réduire votre facture d’environ 20% , mais n’attendez pas pour faire la demande, avant le 31 Mars pour les contrats signés avant le 28 Février 2023.


Sachez enfin que les fournisseurs d’énergie se sont engagés à pouvoir lisser le paiement de vos factures d’énergie en particulier des mois d’hiver pour faciliter la trésorerie – n’hésitez donc pas à leur demander.


Pour tout savoir sur ces aides, et télécharger le document à adresser à votre fournisseur d’énergie dans les 2 cas, cliquez ICI.



À court terme, comment limiter vos consommations ? Pas de surprise, sans modification de vos installations, la règle est la vigilance et l’information : - Vérifiez les réglages de vos radiateurs dans les salles communes

- Eteignez vos ordinateurs, imprimantes plutôt que de les laisser en veille.

- Mettez des consignes strictes pour éviter l’usage des installations par des cavaliers isolés en dehors des horaires d’ouverture, ex pas avant 8h ou pas après 20h30, en particulier si vous n’avez pas encore d’éclairage LED - Si vous avez des toitures laissant passer la lumière naturelle, nettoyez les surfaces correspondantes – plexiglas, verre, .. - Passez les consignes auprès de vos salariés sur l’éclairage et le chauffage à éteindre quand il n’y a plus personne - Communiquez avec de l’affichage dans les bâtiments et échangez avec vos clients – la plupart ont aussi ce type de préoccupations chez eux et sont donc compréhensifs !

Avec quelques bonnes pratiques, il est finalement faisable de baisser significativement sa consommation, et limiter la facture d’électricité. À moyen terme, quels investissements peuvent être intéressants ? Nous reviendrons sur ce sujet dans notre HorseMag de Mars, mais vous pouvez commencer à identifier les pistes possibles en fonction de votre situation : - Amélioration de l’isolation des bâtiments chauffés - Remplacement des vitres/fenêtres/portes non étanches - Remplacement de vos éclairages extérieurs et intérieurs par des dispositifs LED - Mise en place de détecteurs de présence - Mise en route et extinction du chauffage en fonction des horaires d’ouverture - Installation de panneaux photovoltaïques pour votre propre consommation. Ce thème sera abordé en détails dans un prochain Horse Mag ! Gardez un oeil sur la boîte aux lettres !

Opmerkingen


bottom of page