Attention à la santé de vos équidés !


Après un hiver plutôt clément, les premiers beaux jours sont propices à la prolifération des virus en tout genre. Le système respiratoire des équidés est sensible à ne nombreux agents pathogènes sources d’infections dont le degré de gravité peu être très élevé, voir fatal. Si certaines vaccinations comme la grippe sont obligatoires, pour d’autres risques ce n’est pas le cas, notamment pour la rhinopneumonie dont on observe actuellement un développement des cas. L’ouest de la France est particulièrement touché avec différentes formes notamment respiratoire. Dans notre région, seul un cas sous la forme abortive touchant les poulinières est enregistré dans le département de l’Ain.


Il convient pour tout détenteur d’équidés d’être particulièrement vigilant d’autant plus que ces maladies sont particulièrement contagieuses. Une vigilance accrue est nécessaire et au moindre symptôme, le recours à un vétérinaire s’impose. Il est du devoir de chacun d’observer des protocoles très stricts pour protéger la santé de sa cavalerie et de celle d’autrui. L’isolement des animaux malades, l’information de la clientèle et du personnel de la structure touchées sont indispensables car le matériel est un vecteur de transmission de la maladie. La FFE rappelle toutes les précautions à prendre et la situation de d’épizootie :

https://www.ffe.com/Actualites-Federales/POINT-INFO-EPIDEMIE-DE-RHINOPNEUMONIE


Il est essentiel de rappeler que l’article 5.1 du Règlement Général des Compétitions met en avant le rôle de l’organisateur de concours dans la préservation de la sécurité et bien être des concurrents et équidés. Plusieurs organisateurs de l’ouest de la France ont pris la sage décision d’annuler des compétitions et non des moindres comme le CDI de Saumur.


La FFE est en lien permanent avec le RESPE, outil essentiel pour lutter contre le développement des épizooties : le RESPE est le premier réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine européen fondé sur un réseau de Vétérinaires Sentinelles (VS). Actif depuis 1999, l’intérêt du RESPE est reconnu, tant au niveau local pour les vétérinaires praticiens, qu’au niveau régional, national et international pour tous les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce. Le RESPE, issu du travail bénévole de la commission « Maladies Infectieuses et parasitaires » de l’Association Vétérinaire Equine Française (AVEF), est devenu le 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901) de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, réunissant l’ensemble de la filière et travaillant à son service. Toutes les informations sont disponibles sur son site http://www.respe.net


Soyez vigilant ! Respectez les mesures de précautions préconisées !

Nos partenaires

Suivez-nous !

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

Nous contacter

Copyright © 2023 by Comité Régional d'Equitation Auvergne Rhône-Alpes