RENCONTRE AVEC CLAIRE FONTANEL LA NOUVELLE CHAMPIONNE DE FRANCE PRO1 !

Quelques jours après son sacre lors des Masters Pro de CSO à Fontainebleau, rencontre avec Claire Fontanel, nouvelle Championne de France Pro 1, à 26 ans seulement.


Claire Fontanel & Vol de Nuit Batilly, ©Jean-Louis Perrier

Les Masters Pro de CSO sont terminés depuis une semaine. Pouvez-vous revenir sur cette semaine de compétition particulière ?

C.F. : Ce championnat s’est globalement très bien passé puisque nous avons réalisé quatre sans-fautes sur quatre parcours ! Le dimanche matin nous étions deuxièmes au classement provisoire et avant la deuxième manche nous étions remonté à la première place. La pression était donc assez importante pour cette dernière journée de compétition mais je crois que Vol de Nuit Batilly voulait vraiment cette médaille. Il a tout donné pour moi.


Comment avez-vous préparé ce championnat ?

C.F : Les Masters Pro étaient l’un des objectifs majeurs de la saison. Après une médaille de bronze lors du championnat de France des cavalières l’an dernier, j’avais vraiment à cœur de réussir ce nouveau rendez-vous, en Pro 1 cette fois.

En Auvergne Rhône-Alpes, nous avons la chance d’avoir une multitude de très bons concours, avec des terrains de qualité et des chefs de pistes expérimentés. Pour se préparer, c’est vraiment une région idéale ! Et cela se voit dans les résultats d’ailleurs. Olivier Charret était notamment quatrième de ce championnat également. Benoît Cernin, sacré Champion en Pro Elite s’entraîne aussi très régulièrement sur nos terrains de concours. Bien qu’il soit installé en Bourgogne, nous nous croisons tous les week-ends. C’est bien la preuve que les événements proposés autour de chez nous sont excellents.

Depuis le début de saison, mon objectif a surtout été de préserver Vol de Nuit Batilly, pour qu’il puisse arriver aux championnats dans de bonnes conditions physiques mais aussi mentales. J’ai donc construit un planning de concours avec deux échéances par mois, pas plus. J’ai privilégié les sorties en extérieur et fait appel à Sixtine Chomel, ostéopathe et Jessica Morin, masseuse, pour Vol de Nuit. Je mise beaucoup sur le bien-être et la complicité que nous avons tous les deux. Et cela m’a sûrement servi lors de la dernière manche du championnat. Je savais qu’il était un peu fatigué, mais il a mis tout son cœur pour ne pas commettre de faute et nous offrir cette médaille.

Avant le championnat, Vol de Nuit m’a accompagné au Golden Rocks Jump à Arnas ou nous avons remporté le Grand Prix 1,40m qui était aussi le support du championnat régional Pro 1 Auvergne Rhône-Alpes. C’était déjà de bon augure pour la suite ! Ensuite, nous sommes allés au CSI de Lons le Saunier avant de partir pour Fontainebleau.

Ce titre est aussi une véritable récompense pour toute l’équipe qui m’entoure au quotidien, mes propriétaires et mes partenaires. Je tiens vraiment à les remercier chaleureusement.


Quel a été votre parcours de cavalière jusqu’à ce titre ?

C.F : Mes sœurs et moi avons débuté l’équitation à la Manade, à Chasselay, où nous sommes restées trois ou quatre ans. Nous avons ensuite été au Centre Equestre Le Tournebride, à Dardilly, où nous avons débuté la compétition avec Marie Jacasson puis Marc Montginoux. Puis je suis partie pour Saumur avec ma jument Ryale Farjonnière. Durant trois ans et demi, j’ai suivi là-bas des études de gestion et management des établissements équestre ainsi qu’une formation équestre et pédagogique auprès des écuyers du Cadre Noir. Cette étape m’a beaucoup apporté en maturité et en professionnalisme.

A la suite de cela, je suis rentrée au Haras KRF, une structure que ma maman avait créée deux ans auparavant. Aujourd’hui, je suis soutenue par mon compagnon Adrien Berne, cavalier de dressage et ponctuellement par Tony Condé-Ferreira.

Au Haras KRF, je travaille donc au quotidien à la formation de jeunes chevaux, à l’entraînement des plus vieux et à l’encadrement de mes propriétaires.


Quels sont désormais vos objectifs sportifs ?

C.F : Je souhaite continuer à évoluer avec Vol de Nuit Batilly vers le niveau 3* et poursuivre notre progression sur le circuit Grand National l’an prochain. J’aimerais aussi pouvoir participer au championnat de France en Pro Elite l’an prochain si tout se passe bien ! J’ai de bons six et sept ans qui devraient pouvoir venir épauler Vol de Nuit Batilly dans les prochaines années.


Nos partenaires

Suivez-nous !

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

Nous contacter

Copyright © 2023 by Comité Régional d'Equitation Auvergne Rhône-Alpes