National Style Equitation Vichy | 22-23 septembre 2018


A cheval : Jonathan Rougier (Champion de France Amat Elite) | Elisabeth Treilland (secrétaire générale), Yves Tourvieille (président du CRE ARA), Jérôme Andraud (organisateur avec toute son équipe de la SHRA), Jérôme Villars (Vice Champion de France Style 1 et vainqueur de l'étape de Vichy Style 1)

Avant dernière étape de qualification du circuit FFE NSE, le concours hunter de Vichy les 22 et 23 septembre a battu des recors de participation avec 283 engagés. Au-delà de la course à la sélection pour la finale de Lyon Eurexpo pendant Equita Longines, le site du Sichon avec son terrain refait pour un sol impeccable et le cachet aussi prestigieux qu’historique des tribunes signées par Eiffel, l’organisation sous l’égide de Jérome Andraud ont motivé les cavaliers. De plus, le challenge EDHYA, gamme de complément alimentaire pour le cheval, sur une initiative de Christelle Versepuy récompensait les cavaliers des catégories n’entrant pas dans le challenge fédéral du National Style Equitation. En Amateur 3 et 2, il va à la cavalière du C.E de la Forge (03) Nathalie Guérin qui a dominé les deux épreuves. En Style 3 et 2Caroline Tichit du Puy de Dôme s’incline de peu pour la victoire derrière le cavalier du Loir et Cher Jean-Baptiste Dupont.


Dans les différentes séries du National Style Elite, la concurrence a été rude mais formatrice, pour nos représentants. L’étape de Vichy a réuni des participants de quasi tous les CRE, de la Nouvelle Aquitaine au Grand Est, des Haut de France à PACA ,seuls les Bretons et Corses manquaient à l’appel ! Sur des tracés de Marie-Christine de St Vaast et le regard d’un jury présidé par Frédéric Moity, nos régionaux se sont fort bien défendus. En Style 1, après le samedi la victoire de Frédérique Villars, le dimanche son époux Jérome Villars, vice champion de France, donne la victoire au Puy de Dôme avec Astrée du Palet, une jument de l’élevage auvergnat de la famille Mortet, d’où vient aussi Thémis du Palet, 4e sous la selle d’Aurore Mortet en Style Elite. Dans cette série de niveau particulièrement relevé où Frédérique Villars avait pris le 4e rang le samedi, deux autres régionaux restent à la porte du classement le dimanche, la savoyarde Laurine Roulet et le cavalier des Écuries de la Limagne Jonathan Rougier, déjà bien placé dans ce challenge national. La catégorie Amateur 1 était la plus disputée avec 24 engagés. Le GP voit un beau tir groupé des régionaux. Les Écuries de la Limagne sont à nouveau à l’honneur avec la victoire d’Adeline Marche. Elle est suivie de près par la championne de France Audrey Revel déjà très performante la veille. Christian Curtet, responsable de la commission hunter du CRE A-RA pointe au 4e rang, l’iséroise Valentine Parazza et les auvergnates Isabelle Rougerie Mourgues et Emilie Vernillat entrent aussi dans le classement aux 7e et 8e places ex aequo. Dans la catégorie Amateur Elite, Nathalie Terragnolo, membre du CD du CRE pointe en 5e position du GP.


Christian Curtet - Responsable de la Commission Hunter classé dans le Grd Prix Am1 | Audrey Revel - Championne de France Am 1 et 2ème de l'étape de Vichy Amat 1

Yves Tourvieille, président du CRE ARA et Elisabeth Treilland, Secrétaire Générale, ont pu profiter de cette belle étape du circuit fédéral NSE pour constater la vitalité du hunter dans notre région. Ils sont venus à la rencontre des "nouveaux territoires" du CRE A-RA, partenaire de cette étape, et ont pu échanger sur la discipline avec les cavaliers et Jean Lamouroux, président du CDE de l'Allier, après avoir rencontré l'adjoint à la mairie de Vichy et Claude Lanchais de la DTN.



Il ne reste maintenant que l’étape bourguignonne de Mâcon les 6 et 7 octobre pour obtenir les précieux points ouvrant sur la sélection pour la finale pendant Equita Longines, mais on a déjà la certitude d’y retrouver plusieurs régionaux ! 

C'est aussi à cette occasion que le CDE de l'Allier, a souhaité mettre en place le vendredi 21, une formation sur la thématique du Hunter, destinée aux enseignants. La formation animée par Claude Lanchais, DTN chargée entre autre du Hunter, Marie-Christine de St Vaast, chef de piste et juge national élite et Jonathan Rougier psychologue du sport. Après un rapide tour de table, Claude Lanchais a présenté la discipline du Hunter, son histoire et ses fondements. Elle met l'accent sur le fait que le hunter, qu'il soit  style ou équitation, est une discipline à part entière et complémentaire préparant à la fois les cavaliers et les chevaux. Jonathan Rougier, en sa qualité de psychologue du sport, a fait le lien entre la notation appliquée du hunter, parfois mal interprétée et la pédagogie positive qui doit être associée à toutes pratiques sportives pour permettre à chaque de trouver la motivation de remplir ses objectifs. Il a proposé aux enseignants une séance de pratique à cheval sur le thème de la visualisation mentale pour mettre en avant l'importance de la gestion du stress chez le cavalier et l'impact de la pédagogie positive partagée.  Enfin, Marie-Christine de St Vaast a abordé les notions indispensables à la construction d'un parcours type de hunter équitation et de Hunter style. Elle a surtout rappelé l'importance de savoir s'adapter aux différents niveaux d'épreuves et de cavaliers. Les enseignants présents sur cette journée ont apprécié la complémentarité des trois intervenants. Nombre d'entre eux découvraient la discipline et souhaitent approfondir leurs connaissances et leur pratique de cette discipline.

Formation sur la thématique du Hunter destinée aux enseignants

Nos partenaires

Suivez-nous !

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

Nous contacter

Copyright © 2023 by Comité Régional d'Equitation Auvergne Rhône-Alpes